Japon 11 - Tokyo - Partie 2 sur 2

July 11, 2017

Tokyo : La suite...

 

Le Tokyo « new age »

 

Il existe plusieurs quartier à visiter à Tokyo pour les branchés de mode ou tout simplement pour s’amuser à voir l’excentricité de la jeune génération qui ose tout en terme vestimentaire… Nous ferons quelques rues de certains quartiers pour se donner une idée de ce qui peut leur passer par la tête !

Et là… savez vous ce que cela peut-être ?

Oui. Vous aurez surement deviné qu’il s’agit d’un bar à chat… On paie pour caresser des chats… environ 1€5 pour 10min. Euh, c’est au poil ça non ?

 

 

Le musée Ghibli (les images d'intérieur viennent d'internet. il était interdit d'en prendre à l'intérieur)

 

Le voici le paragraphe de Valentine… Voilà ce qu'elle attendait (en partie) le plus au Japon : rencontrer Totoro & le Chat-bus !

Venir à Tokyo, c'est assurément retrouver une âme d’enfant pour notre génération. Les premiers mangas, les jeux vidéos, les séries telles que Dragon Ball, Saint Seya, One piece ou autre Sailor Moon & Cat’s Eyes… tout ça a bercé notre enfance que nos parents soient d’accords ou pas ;-) !! 

Mais c'est surtout une idée du Japon tout autre qui nous a amené ici… le monde du réalisateur Hayao Miyazaki !!! Il s’agit de l’équivalent de Walt Disney au Japon… rien de moins.

 

Mon voisin Totoro, Princesse Mononoke, le Voyage de Chihiro, Porco Rosso mais aussi le tombeau des lucioles, le château dans le ciel, le Château Ambulant… et bien d’autres. Tous ces dessins animés ont été réalisés par le studio Ghibli.

Avec son univers à part, sa féérie et ses histoires toujours très poétiques, ils sont pour beaucoup d’entre nous et encore pour la nouvelle génération, de magnifiques œuvres du 7ème art quoi qu’on en dise !

Nous ne pouvions donc pas éviter ce musée. Pour l’anecdote, c’est uniquement « à cause » de ce musée que nous avons finis par Tokyo notre séjour au Japon. Petit musée, il est uniquement accessible sur réservation et les places sont disponibles uniquement d’un mois pour le suivant… A notre arrivée, les billets pour le mois en cours étaient déjà écoulés et la nouvelle vente pour le mois suivant n’allait débuter que le 10 Mai à 10h du matin… C’est pour cela que ma Valentine s’est déplacé le 10 Mai à 10h du matin et a attendu devant le magasin prête à dégainer la carte bleue pour pouvoir nous avoir nos places pour le musée le 1er Juin ! Good job ma chérie !!!

Nous pourrons profiter le temps d’une matinée de ce petit musée (au final un petit peu décevant pour nous autre fans puisque très succinct mais agréable tout de même à visiter avec quelques démonstrations très intéressantes… cependant tout est à nouveau majoritairement en japonais !).

Pour ceux qui ne connaissent pas l’univers de Miyazaki ou de Ghibli… je ne peux que vous le conseiller pour découvrir !  Il y en a pour tous les âges ! (Attention cependant, certains sont très durs pour les enfants ou même parfois pour les adultes comme « le tombeau des lucioles » ! Hein Valentine ;-))

 

 

Akihabara ou « la cité électrique »

 

Né du « squattage » d’étudiants qui y vendaient les surplus de radios de l’armée après la seconde guerre mondiale, ce quartier est devenue la ville électrique. Il s’agit tout simplement d’une « orgie » de magasins d’électronique et le lieu de prédilection des « Otakus » ou autrement appelés dans nos contrées « Geeks »!! Si le terme de « Geek » veut dire en fait « passionné » de manière excessive par un domaine, le terme d’Otaku est lui uniquement focalisé sur les activités d’intérieur telles que les jeux vidéos, les mangas mais aussi la cuisine, le dessin. Il qualifie les personnes qui s’isolent dans leur habitat et est donc plus péjoratif que le terme de Geek que nous utilisons.

Mais voilà, ce quartier c’était « the place to be » pour moi. Fan de jeux vidéo depuis mon enfance, je pensais être un véritable « Geek » et attendait avec impatience d’aller là-bas… Le choc fut intense tout de même et je me suis aperçu qu’en fait, je n’en suis pas du tout un ^^... Seulement un « petit » joueur comme on peut le dire.

Le jeu vidéo est une institution au japon et pour une partie de la  jeunesse un sujet très sérieux.  Ce quartier représente bien cet état d’esprit. Imaginez vous des immeubles de 6 à 7 étages avec pour chaque étage des « thèmes » : « pachinko » (mix entre flipper & machine à sous typique japonais), machines « attrape-peluche », bornes d’arcades de tous types & surtout de plus en plus futuristes et innovantes, photomatons où les filles font des photos à thème, où alors l’étage des jeux vidéos de musique… le plus impressionnant de concentration, de sérieux et où les joueurs ont des réflexes proche des robots !

L’autre composante affolante de ce quartier réside dans ses magasins de figurines, cosplays (déguisement pour s’habiller comme les personnages de jeux vidéos ou autres personnages similaires) ou jeux vidéo : des étages entiers dans des espaces minuscules où se croiser devient un véritable calvaire. Pour les nostalgiques des jeux vidéo, on trouvera les plus vieilles consoles allant de la Famicom ou autre neo geo en passant par la megadrive ou les Gameboy. Mais tout cela au format japonais ;-)

Les fameuses "Dragon Balls" (hors de prix)

 Je vous présente les refroidisseur de canette en forme de casque stormtrooper ou Dark Vador...

Ou le costume de Donald Trump !

Allez, en toute honnêteté j’ai tenu 2h… après j’ai craqué car c'était tout le temps la même chose. Mais au moins, ça m’aura rappelé de bons souvenirs avec les copains !

 

Nous quitterons Tokyo le lendemain de cette visite pour partir vers l’Inde ! (attention au choc....) Cela valait  bien un dernier petit coucou de la team « Bisou ».

Merci au Japon & aux japonais pour nous avoir permis de vivre ces aventures ! Suite dans le prochain épisode…

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018