Japon 6 - Kanazawa & Toyama

June 4, 2017

Kanazawa

Nous avons donc quitté Nagano pour l'Ouest en direction de Kanazawa. Nous n'avons eu qu'une journée sur place et ne sommes pas resté pour dormir dans cette ville mais nous avons eu le temps pour des activités plus "citadines" qu'auparavant.

 

Une courte visite au marché

Avant toute visite, il fallait à tout prix se réveiller l'appétit en allant au marché... bon d'accord le poisson de bon matin, ce n'est pas le mieux mais un marché au Japon, ça reste toujours joli à voir.

Puis nous partirons vers le Château.

 

 

Le Chateau de Kanazawa

 

Oh Encore un château !  Oui vous me direz, il y en a beaucoup chez nous aussi. Celui-ci est encore un qui a brûlé. Comme l'avait fait remarquer Cédric dans un précédent commentaire, le seul n'ayant pas brûlé est celui de Matsumoto mais nous n'irons pas. Il fut construit, puis reconstruit à maintes reprises (ça y est j'ai placé maintes... maintenant on va placer "moulte" dans un autre article...).

Ce qui nous a surpris dans ce château, c'est l'absence de "donjon". Nous n'avons pas l'habitude d'en voir un sans donjon, nous autres, mais ce qui le rend réellement spécial c'est la superficie de son enceinte principale comprenant les deux "yaguras" Hishi & Hashizume-mon Tsuzuki (tours) et l'entrepot (Gojikken Nagaya).  Elle est tellement grande qu'il fut appelé pendant plusieurs siècles, le "palais des 1000 tatatmis". Nous ne rentrerons pas à l'intérieur en nous contentant des espaces extérieurs avec le temps que nous avions.

La visite du parc finie, nous partirons vers le musée d'art contemporain "21st century Museum  of Contemporary Art". Les photos étaient interdites dans le musée sauf dans la "piscine" où nous avons pu prendre celles de dessous ou la dernière sur une œuvre extérieure.

Outre l'exposition permanente, nous avons pu voir l'exposition temporaire sur l'artiste japonais Ikeda Manabu.  J'ai adoré son travail et là, je reconnais qu'il faut un réel talent pour pouvoir faire ce qu'il fait et ce n'est pas justifié uniquement par "je vois des choses..." ou "c'est de l'art, tu ne comprends pas..." pour pouvoir le vendre à un prix exorbitant (encore une fois les photos étaient interdites donc j'ai pris des images sur le net).

Son travail est basé sur la compilation de pleins de détails formant une structure complète comme peut le montrer le batracien au dessus. Ces toiles ou dessins sont énormes et représentent des années de travail. Prenez par exemple celui en dessous, ça lui a pris 3,5 années pour l'achever (Imaginez que chacun des pans fait trois mètres de haut...)

Et voilà l'artiste.

Une fois la visite terminée, nous partirons de Kanazawa pour rejoindre la deuxième ville de la journée Toyama.

 

 

Toyama

Nous sommes partis en direction de Toyama pour aller voir l'ancienne colocatrice de Valentine à Grenoble : Ayano. Cela faisait 10ans qu'elles ne s'étaient pas vus et la même durée qu'Ayano n'avait pas parlé français. Pour tout dire, elle nous a impressionné par sa facilité à nous comprendre et à parler. Bravo Ayano ;-).

 

Encore un endroit où nous serons accueillis comme des rois par Ayano & son Mari Hitoshi... La preuve en image !

En plus d'avoir la chance de rencontrer Hitoshi, nous verrons le petit membre de la famille qui vient tout juste d'arriver : Misushi.

"Ouah, elle est bizarre la madame... elle des grands yeux... c'est pas normal..."

Nous ne pourrons rester que deux soirées & une journée avec la famille d'Ayano mais nous en profiterons pour partir dans les gorges de Kurobe ! Mais avant, pourquoi ne pas prendre un petit repas avec vue sur les gorges !

Comment visiter les gorges ? En train évidemment, n'est-ce pas la thématique de notre séjour au Japon depuis le début !

Le train longe les gorges et permet d'avoir une vue sur les différentes structures qu'il y a le long du cour d'eau. Ce dernier est beaucoup utilisé pour le captage d'eau et des barrages sont érigés pour générer de l'électricité.

Après un A/R le long des gorges, nous ferons une petite ballade sur un chemin de maintenance car tous les chemins "officiels" étaient fermés.

Ce bon moment fini nous enchainerons sur un second en passant la soirée avec la petite famille d'Ayano puis nous la quitterons le lendemain pour poursuivre notre visite du Japon.

Un grand merci à toi Ayano pour ton accueil, ta gentillesse et ton Kiri !!

Encore une fois, vous serez accueillis à bras ouvert en France quand vous viendrez !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018