Japon 4 – Hirosaki & Tsuruoka

May 27, 2017

Allez, je dois accélérer un peu l'écriture des articles car nous prenons trop de retard...

 

 

Hirosaki

Partis d’Aomori où nous aurons simplement dormis, nous arrivons à Hirosaki. Au menu du jour, visite du château d’Hirosaki & de ses jardins.

 

Encore une petite ville (180 000 habitants) qui a un réel charme. Est-ce parce que nous y étions un jour de beau temps ? Ça aide, c’est sûr. Non pour nous c’est surtout qu’il a fait beau, chaud & qu’on s’est senti très à l’aise à faire notre balade dans cette cité très ancienne. Elle, qui a perdu de sa superbe avec la mobilité du centre des pouvoirs politiques à Aomori sa ville voisine, a retrouvé un dynamisme intéressant.

Ci-dessous la mascotte de la ville !!

Nous partirons donc en quête de l’Hirosaki-koen, un immense parc public où se trouvent les restes du château féodal. Malgré le fait qu'on ai raté les cerisiers en fleurs nous n'avons pas été déçus du spectacle que les autres arbres nous avaient réservé.

Le donjon du château a été complétement refait puisque celui d’origine a brûlé juste 16 ans après sa construction en 1611. Outre le fait que l’évolution de ce château est représentative de l’évolution du Japon à travers son histoire (celle du Japon pas du château), une dernière évolution nous a interpellée. Alors que Valentine voulait passer le voir car elle avait comme souvenir qu’on pouvait apercevoir le donjon depuis les jardins, nous avons vu que, non, ce n’était pas possible… pourquoi ? Tout simplement parce que la ville a déplacé le donjon de quelques mètres… ^^. Ils sont trop forts ces japonais.

La raison pour laquelle, ils ont déplacé (d'un angle de la colline au centre du plateau) le donjon du château n'était pas donnée mais, en voyant les travaux en cours, on a déduit (sans avoir pu vérifier) que c'était pour pouvoir rénover l'ensemble du mur d'enceinte qui entoure la colline (pierre par pierre...). Du coup, il est possible qu'il reprenne sa place d'origine après la fin des travaux... ou pas.

Puis nous partirons directement en fin d'après-midi pour notre destination suivante : Tsuruoka.

 

 

Tsuruoka

 

Une fois la visite d’Hirosaki finie, nous reprendrons à nouveau le train pour la ville de Tsuruoka, au Nord de l’île de Honshu.

 Mais arriverons nous à trouver notre hôtel ?? Non car...

C'est bon, j'ai pu placer cette blague... Nous passerons donc la soirée dans ce charmant hôtel qui n'existe pas où nous aurons droit à nos pyjamas et des petites grues en origami.

 

Haguro-San - La balade des esprits

 

Nous avions choisi Tsuruoka pour une balade à la journée à laquelle nous accéderons en bus : Haguro-san !

 

Il s'agit en fait d'un mont, le mont Haguro, où des milliers de pèlerins ont défilés depuis des siècles pour atteindre le sommet où plusieurs temples shintoïstes sont érigés.

Voici l'histoire pour les intéressés

Nous réaliserons cette balade dans la forêt en suivant le chemin et ses 2446 marches jusqu'au sommet. Très belle balade !

Avec ses petits temples dédiés aux Kamis (divinités du Shintoïsme qui ont la particularités d'être dans tout ! Éléments de la nature, animaux, esprits des anciens... etc.)

Avec sa fameuse pagode à 5 étages (qui elle-même contient l'essence de la divinité pour favoriser l'agriculture, le commerce, la médecine & la construction de la nation)

 Son arbre millénaire !

 La suite de la montée

 Et enfin les temples du sommet !