Cambodge - Épisode 1 : Phnom Penh et les Khmers rouges...

May 8, 2017

Notre séjour au Vietnam aura été, au final, de courte durée puisque nous voici déjà au Cambodge. Allez, comment ne pas mettre cette photo (même un peu floue) de notre départ de l'hôtel à Chau Doc pour aller prendre le bateau vers le Cambodge ?

 

Introduction au Cambodge

Le pays voisin du Vietnam est très proche géographiquement mais relativement loin en terme de culture et ambiance. il s'agit d'une monarchie constitutionnelle (à tendance autoritaire) où le Roi n'a aucun pouvoir sauf celui de sourire en public (j'exagère un peu tout de même).

 

L'histoire du monarque actuel est amusante puisque le Roi Norodom Sihamoni  a eu une trajectoire relativement singulière (et surtout la lourde tâche de succéder à un père mondialement connu).

Il ne voulait pas être Roi et est parti très jeune de son pays pour aller étudier à Prague où il apprendra évidemment le tchèque. Puis, revenus dans son pays, il sera assigné à résidence par une "escroquerie" des Khmers rouges (nous parlerons plus tard de ces "animaux"). Il partira ensuite en France pour enseigner la danse classique & servir d'ambassadeur du Cambodge puis rentrera pour prendre la succession de son père après son abdication.

 

Il s'agit au final d'un petit pays (181 035 km2 soit 4x moins que la France) et une population bien moindre que celle du Vietnam (environ 15 millions d'habitants soit environ 6x moins pour une superficie 2x plus petite) avec pour langue officielle le khmer (mais aussi le français pour l'administratif, l'anglais pour le tourisme et parfois le Vietnamien). Je vous laisse aller voir la carte dans l'onglet "carte" pour avoir une vision du pays.

 

 

Le voyage pour Phnom Penh, la Capitale !

Pour la première fois de notre voyage, nous réaliserons une traversé de frontière par bateau ! Il fallait qu'on teste tout et pour le coup, c'est fait !

 On sera même suivi par une baleine blanche... ou pas. (voir photo ci-dessous)

Pendant que le paysage défilait, Valentine faisait de la pêche au crochet... Elle a attrapé un poulpe à la laine chargée...

Le voyage sera fera très tranquillement et nous arriverons en vue de Phnom Penh sans être embêtés à la frontière.​

Allez, soyons francs, le contrôle aux frontières est très légers encore une fois ici... c'est essentiellement les personnes qui sont "fichées" et non les bagages fouillés !

 

Phnom Penh

Capitale du pays avec ses 1,5 millions d'habitants (selon les chiffres que j'ai) située à l'intersection entre le Mekong & du Tonlé Sap, c'est avant tout... une capitale. Dans chaque pays, il y a deux types de lieux où tout est plus cher qu'ailleurs : les hauts lieux touristiques qui font la renommée d'un pays & sa capitale... Ici, on ne déroge pas à la règle. Heureusement nous n'y resterons pas très longtemps. Cela suffira tout de même pour voir les deux éléments incontournable de la ville... Un camp de détention des Khmers rouges et le palais royal !

 

 

Tuol Sleng ou "S-21" - Camp de détention des Khmers rouges (Paragraphe avec images dures... Attention)

Nous voilà dans l’Auschwitz asiatique, un lieu d'atrocités extrêmes. Un lieu qui nous a choqué et retourné la tête selon l'expression populaire... Si vous n'êtes pas choqués par ce qui suit, vous pouvez soit être un robot soit nous railler de votre liste de connaissances car vous êtes un fléau pour tout être vivant ! Ne venez pas nous dire que ce qu'ils ont fait était utile... De toute façon, un pays n'a jamais évolué sous la coupe des extrêmes m'a-t-on, à juste titre, fait remarquer récemment !

 

Les Khmers sont l’ethnie principale du Cambodge et les khmers rouges un groupuscule communiste de ce même pays ayant eu plusieurs noms mais ont en commun le même noyau dirigeant dont le célèbre Saloth Sâr, plus connu sous le nom de Pol Pot ! Ils auront été au pouvoir seulement 4 ans... mais 4 années de massacre pour ne pas mâcher mes mots... Et il n'y a pas si longtemps que ça (1975 - 1979).

Je vous laisserai regarder plus en profondeur leur histoire mais le but de notre article est uniquement de faire remonter ce que nous avons ressentis pendant cette visite... Il était interdit de prendre des photos dans beaucoup d'endroits donc nous en avons au final peu mais voilà... ça suffit.

 

Qu'est S-21 ?

Anciennement un lieu d'éducation (lycée), les khmers rouges ont réquisitionné ce lieu comme nombreux d'autres (190 différents dans tout le pays sous leur dictature) pour en faire un lieu de torture. Tous les opposants au régime y étaient torturés... puis tués. Quasiment aucun des détenus n'en est sorti... les plus "chanceux" ont été libérés lorsque le régime est tombé. On compte uniquement pour le site de Tuol Teng 14000 détenus pour 200 "survivants". Je mets cela en parenthèse car je ne veux même pas imaginer leur vie après ça...

 

Pourquoi la torture?

Obtenir des aveux (souvent imaginaires) pour les mettre à mort ou arrêter encore plus de gens. Mot d'ordre du régime ? Tu es un intellectuel, tu es une menace. La religion ? Une menace... Bref toutes les raisons étaient bonnes. Et surtout dans des conditions horribles... voilà une photo que j'ai prise des salles de torture.

 Je ne vais pas rentrer dans les détails des méthodes pour ne pas choquer les plus jeunes mais voici le règlement que devait suivre les prisonniers... (évidemment traduit au mieux en français mais représentatif de ce qui nous a été présenté)

 

Les conditions d'incarcérations

Encore là, c'était impensable d'arriver à ce niveau de débilité et de cruauté.. des cellules de 3 ou 4 m2 ou les détenus étaient entassés ou alors les salles communes où ils étaient ferrés les uns aux autres, dormaient à même le sol, urinaient dans des boites... bref arrêtons là..

 

Qui étaient les prisonniers?

Tout le monde était un prisonnier potentiel... enfants, femmes, religieux...  La provenance n'avait pas non plus de raison d'être ici  : Indiens, Pakis, Viets, etc... La seule chance quand tu entrais ici, c'était d'être utile pour le centre de détention : peintres (artistes), mécaniciens... certains avaient un traitement de faveur si on peut dire ça...

Certains témoignages nous ont glacés le sang ou alors montré que certains avait du cran, comme celui d'un australien détenu par les khmers rouges qui aura témoigné jusqu'à la fin en ce moquant de ses geôliers par des faux noms qui les menaient vers des pistes farfelues... et celui poignant de son frère qui aura fait face aux dirigeants lors du procès pour génocide & crime contre l'humanité dont ont été sujet ces "têtes pensantes" du régime...

 

Nous allons nous arrêter là pour ce paragraphe car vous l'aurez compris, on peut en parler des heures mais rien n'ôtera jamais les atrocités qu'ils ont pu commettre et le sentiment que cette visite nous a laissé ! Allez voir la page Wikipédia sur Tuol Teng si cela vous intéresse. C'est suffisamment expliqué pour vous en apprendre plus. Nous de notre côté, nous en avons appris beaucoup plus que ce que nous avons relaté ici..

 

 

Le palais royal & la silver pagooodda !!! (écrit avec l'accent de notre guide...)

 

Revenons donc à des sujets un peu moins lugubres (même s'ils étaient essentiels à connaître !) pour parler un peu de notre visite du lendemain, à savoir le palais royal & la pagode d'argent. Je vais me contenter de vous mettre quelques photos & anecdotes car j'ai déjà trop parlé avant...

 

Le palais royal

Nous choisirons un guide pour cette visite pour notre plus grand euh... "bonheur". Avec son accent anglais et sa façon de bien prononcer chaque mot, nous avions réellement l'impression d'avoir un conteur pour enfant qui nous expliquait tout. Je vous rassure tout de suite, ce n'était pas plus compréhensible mais il était adorable.

Le stupa où est conservé les cendres du dernier roi, le père du roi actuel

La maquette du temple d'Angkor Vat (le fameux temple d'Angkor)

Les costumes du personnel du palais. Vous noterez qu'il y a 7 couleurs différentes. Cela correspond évidemment aux sept jours de la semaine !

La tenue de mariage royal, jamais utilisé par le roi actuel car il ne s'est jamais marié.

Autre anecdote amusante. Vous souvenez vous que le Cambodge a été pendant un long moment un protectorat français. La France a donc eu une influence particulière au Cambodge comme en atteste cette statue de Napoléon III qui trône au milieu de la cour dans l'enceinte du palais royal !

 

La Pagode d'argent (désolé, j'ai un peu beaucoup utilisé Wikipédia pour ça car je ne me rappelais pas des chiffres et noms des pierres !)

Il s'agit d'un temple royal . Nous n'avons pas eu le droit de prendre de photo à l'intérieur de la pagode mais de nombreux trésors nationaux comme des statues de Bouddha en or et en pierres précieuses y sont entreposées : la plus remarquable date du XIXe siècle, elle est en cristal de Baccarat. On y trouve aussi le « Bouddha d'Émeraude » du Cambodge qui est quasiment grandeur nature (imaginez vous une statue entièrement taillée dans un bloc d'émeraude..., ou le Bouddha Maitreya incrusté de diamants vêtus de 9584 insignes royaux commandés par le roi Sisowath (1840-1927). Pendant le règne du roi Sihanouk dans la période pré-Khmer rouge, la pagode d'Argent était pavée de plus de 5000 carreaux d'argent (d'où son nom) et une partie de sa façade extérieure a été rénovée avec du marbre italien.

 

C'est sur cette visite que nous finirons nos visites de Phnom Penh avant de partir pour Battambang !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018