Vietnam - Épisode 1 : La bienvenue de l'oncle Ho !

April 30, 2017

Nous évincerons volontairement de cet article notre court passage à Hong Kong puisque nous y retournerons dans quelques mois...

 

Il est temps aussi pour nous de "réduire" la taille de nos articles puisque ça va s’accélérer jusqu'à notre arrivée en Inde...

 

Introduction au Vietnam

Ça y est nous rechangeons de continent !! Après plusieurs jours de voyage, j'avoue que ça fait plaisir d'être enfin arrivés. Nous serons accueillis à l'aéroport par les parents de Valentine qui nous ont rejoins dans notre périple pour partager quelques jours ensemble & profiter du Vietnam & du Cambodge. Ouah, deux semaines avec les beaux-parents... il va falloir que je me tienne à carreau moi ! ;-).

Mais revenons à notre pays d’accueil pour quelques jours seulement. (nous retournerons dans le Nord  plus tard après le Cambodge & le Laos si tout se déroule comme le plan du début) ! Le Vietnam, c'est un pays et une histoire relativement lointaine pour notre génération. Si pour nos parents & grand-parents surtout, ce pays a une connotation particulière, pour la majeure des gens de notre âge, il s'agit plus d'un pays où passer des vacances dépaysantes. Soyons honnête, le Vietnam d'antan c'est surtout pour nous : Full Metal Jacket, Indochine, Apocalypse Now, L'amant, Platoon, Good Morning Vietnam, Diên Biên Phû... etc. ou tout ce que nous avons pu apprendre dans les livres ! Mais voilà, "Cochinchine, Indochine, Tonkin, Annam, Cambodge, Laos" tout ça veut dire beaucoup plus pour la génération de nos grands-parents ou parents... Les souvenirs sont encore vivaces... Si j'ai eu la chance d'avoir pu entendre de la bouche de mon grand-père des histoires sur cette guerre d'Indochine dont il est revenu vivant (de justesse), beaucoup on perdu quelqu'un. Et comme il me disait : "Pour quoi au final ?"... Seulement voilà, un infirmier n'est pas là pour se battre mais pour soigner... et il n'a failli pas revenir alors qu'il soignait !

 

Le Vietnam c'est 93 millions d'habitants, pour une superficie deux fois moins importante que celle de la France : 331 000 km2 (pour comparaison, la France c'est 68 millions d'habitants pour 672 000 km2, donc clairement, on ne va pas se sentir seul). La langue parlée est le Vietnamien (ouah, c'est fou ça !!!), la Capitale Hanoi, la monnaie le Dong (comme on dit avec cette réplique courante : "ben dis dong...") et c'est une république communiste...

 

Voilà pour les essentiels.

 

 

Ho Chi Minh Ville

 

C'est la ville la plus importante du pays,  appelée anciennement "Saïgon", qui fut rebaptisée en 1975 en l'honneur du leader historique de l'indépendance du Vietnam Ho Chi Minh (ou aussi appelé "l'oncle Ho"). Pouvons nous résumer notre sentiment à l'arrivée en un mot ? Oui, je crois : "bazar". C'est clairement le bazar dans la ville. Un flot incessant de scooters qui klaxonnent sans cesse dans les rues... Louer une voiture pour visiter la ville ? Heu non en fait.... Un scooter alors... encore moins. Du coup, le taxi sera notre meilleur ami pour le peu de temps que nous y resterons. La vie est ridiculement peu chère ici pour notre plus grand bonheur... surtout après un passage en Nouvelle-Calédonie ! Au programme un resto d'accueil, un tour en bus en dehors de la ville & le départ pour le delta du Mékong.

 

 

Le barbecue Vietnamien

 

Oui, on ne parle pas souvent des restaurants dans lesquels on va manger car cela n'a pas un grand intérêt mais là, celui-ci avait une connotation un peu spéciale : Valentine retrouvait ses parents après plusieurs mois de voyage, nous venions de faire 3 pays en deux jours et nous avions faim... donc voilà, on était juste heureux !! Et je voulais simplement l'écrire, non pas parce qu'on avait été spécialement malheureux jusque là ;-) mais simplement que revoir la famille ou les amis, c'est toujours des moments qui font du bien !

 

Ah si, autre chose... on a mangé autour d'un barbecue alors qu'on crevait de chaud !!!

 

Tay Ninh et la religion Cao dai

 

Notre première journée, tous ensemble, sera essentiellement remplie par un tour en bus pour aller visiter deux lieux autour d'Ho Chi Minh. Le premier des deux sera le temple à Tay Ninh où nous avons assisté à une "cérémonie", "culte", "messe", "prière"... j'avoue que je ne sais pas quel terme utiliser. Attention, ouvrez bien vos yeux, ça va être kitsch mais Valentine préfère le terme coloré !

Il s'agit là du berceau d'une tentative de religion créé dans les années 20 par un fonctionnaire vietnamien passionné par le spiritisme. Elle a grossit rapidement dans le Sud Vietnam. A tel point, qu'en 1927, elle fût reconnue comme une religion à part entière à Saïgon. Les rangs continuèrent de grossir et ils réussirent même à fonder une milice propre à ce culte : 25000 têtes au total qui furent réellement collabos pour les japonais pendant la 2nd guerre mondiale, pour les français pendant celle d'Indochine puis pour les Américains pendant celle du Vietnam... Pour le coup, carton plein, ils ont eu tout faux & cette religion est partie en déconfiture.. Mais bon, le siège continue toujours de fonctionner comme il peut avec l'aide des fidèles ;-)

Au final, elle vénère quoi cette religion appelée le Caodisme ? Pour résumer grossièrement, tout en fait... Elle se veut unificatrice de toutes les religions en se basant sur ce principe : "Il n'existe qu'un seul Dieu, Être suprême et créateur de l'univers, commun à toutes les religions & croyance de la planète. Si tous les hommes avaient eu conscience de cela, le monde aurait vécu dans la paix, dans la justice & dans l'amour"... C'est beau ça, non ? Mais euh, ce symbole me dit quelque chose ? Il me rappelle les ill... quelque chose ;-)

Ben tiens, qu'est-ce qu'il fiche ici Victor Hugo ???

Bref... On a vu un temple Caodiste !

 

 

Les tunnels de Cuchi (paragraphe assez dur donc faites attention aux enfants…)

 

Ça y est, nous voici en plein cœur de la guerre du Vietnam. Une après-midi passée dans ce lieu où la guerre du Vietnam prend toute ça dimension de carnage… pour les deux camps. Pour une fois, nous voici dans la peau des « viets » et confronté à leur point de vue. Ils sont loin les slogans « luttons contre l’avancée du communisme » qui ont servis de justification à cette guerre du côté américain… (Maintenant, c’est le radicalisme islamique qui est une excuse pour faire la guerre!)

 

Soyons franc, c’est très propagandiste comme visite et l’ogre américain y est réellement érigé en monstre infâme mais quelque part, il y a des raisons quand même et on comprend parfaitement leur point de vue.

Petit paragraphe d’explication très épuré (oui... j'aurais pu faire plus long !). Les tunnels de Cu Chi sont un réseau de tunnels commencés pendant la guerre d’Indochine contre les français (17km de galeries) mais largement agrandit pour la guerre du Vietnam (200km !!). Ils servaient à protéger les combattants tout en leur permettant de se déplacer sous terre et s’échapper ou prendre les ennemis à défaut.

C’est dans ces tunnels aux conditions extrêmes que seuls les combattants viets, par leur petite taille, pouvaient passer. Imaginez-vous rampant sous terre pendant des jours pour combattre… Nous l’avons fait pendant 10min et on avait mal partout au final !

Véritable toile d’araignée creusée à la main par les paysans (et combattants) sous la direction des militaires, elle a servis à tous ces « maquisards » qui ont défendu leur pays contre l’invasion américaine.

 

Il faut arriver à s’imaginer que nous parlons ici de paysans se battant contre une armée de métier aux moyens énormes… une sorte de David contre Goliath en réel. Et à la fin, ces tunnels ont tenus le coup… Comment ? Par l’ingéniosité de ceux qui les utilisaient : Trappes, pièges en bambous, réutilisation des bombes qui n’avaient pas explosées pour en faire des mines anti-char, utilisation des savons laissés par les soldats américains pour tromper l’odorat des chiens… etc.

Mais le Vietnam lui a été dévasté même s’il en sort « vainqueur » au final. Quel force & ténacité, ils ont ces combattants… mais à quel prix ! Agent orange (merci Monsanto !!!) qui décime encore la population actuellement, une quantité de bombes lâchée par les américains sur un seul pays largement supérieur à celle utilisée pendant toute la seconde guerre mondiale au nom de l’exemplarité, des milliers de morts des deux côtés… Un peu rude pour réguler la population mondiale non ? C'est bon, je peux sortir de mon trou ?

Et finalement, après cette visite, nous rentrons vers Ho Chi Minh... notez, l'évolution suprême des sièges des guides au Vietnam !

Suite dans le prochain épisode!

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018