Valparaiso - la cité aux milles & une couleurs!

February 6, 2017

« Il meurt lentement celui qui ne voyage pas,

(…)

celui qui ne prend pas de risques

pour réaliser ses rêves,

celui qui, pas une seule fois dans sa vie,

n’a fui les conseils sensés. »

 

Ce poème provient d'une traduction d'un texte de Pablo Neruda, un des 4 grands poètes Chiliens, qui a écrit également "Ode à Valparaiso". Mais c'est bien ce texte qui se rapproche le plus de notre voyage...

 

Ville atypique, elle est un passage obligé pour toute personne allant au Chili... Ville de 300 000 habitants en 2012. Port principal pour les bateaux allant de l'Atlantique vers le Pacifique avant la construction du canal de Panama. Ville de "street art" avec son cœur historique classé au patrimoine mondiale de l'Unesco. Ville aux multiples collines et funiculaires "old fashion". Ville de couleurs... Ville... Mais qu'est-ce qui me prend moi de faire la pub pour une ville ? Je suis tombé malade ?

 

Je me reprend, désolé... Plus sérieusement, pourquoi visite-t-on Valparaiso ? (je vais garder le meilleur pour la fin...)

 

1 - Ses miradors proposent des vues sur toute la ville et son port de marchandise.

2 - Ses collines & ses ascenseurs...

Les collines de Valparaíso sont un des aspects qui rendent cet endroit particulier. Plusieurs composent la ville, comme Cerro Concepción et Cerro Alegre. Certaines rues sont pavées dans les coins les plus anciens de la ville. Elles mènent à la baie, qui donne une vue générale sur Valparaíso.

 

Si vous n’aimez pas marcher, de nombreux ascenseurs et funiculaires sont disponibles. Ils ont pour la plupart été construits vers la fin du 19ème siècle-début du 20ème!

 3 -  Ses hôtels et restaurants (surtout dans la veille ville)

 

Vous retrouverez énormément de petits hôtels & restaurants hauts en couleurs,  avec chacun son caractère propre, où la décoration est aussi importante que le service ou l'offre de restauration... Notre hôtel en sera un exemple pour les hôtel "bon marché"

 ou encore celui-ci..

4 - Ses rues où il fait bon vagabonder.

 

Venise, voilà la dernière ville où j'avais vraiment trouvé bon de se perdre, de errer dans des ruelles en laissant le temps passer... Nous avons retrouvé ce sentiment à Valparaiso (je vous l'accorde, il faut qu'il fasse beau et chaud ou alors chaud et beau si vous préférez). Par contre, le plaisir durera moins longtemps étant donné qu'on passe son temps à monter & descendre!

5 - son "street art"

 

J'avais dis que je gardais le meilleur pour la fin... Voilà à quoi devrait devrait ressembler nos rues si nous n'avions pas une ribambelle d'idiots qui font des tags immondes partout dans les rues... Je ne parle plus et laisse les photos parler d'elles-mêmes.

Vous l'aurez compris, les graffitis ici sont de véritables œuvres... qui sont faites par les locaux ou autres

Pour finir, Valparaiso est un lieu où il fait bon vivre si vous tolérez la horde de touristes qui envahissent tous les ans la place!

Mais les artistes restent les mieux placés pour expliquer ce qu'il y a à Valparaiso...

Il faut comprendre "Nous ne sommes pas hippies, nous sommes heureux" mais le jeu de mot ne marche pas en français ;-)

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018