Willkommen en la carretera austral!

January 3, 2017

"Willkommen" ou plutôt bienvenue mais en allemand pour ceux qui ne connaissent pas ce mot. C'est assez bizarre de commencer un article  comme cela non ? C'est avant tout un petit clin d’œil au fait que nous sommes entrés dans l'année 2017 et que nous commencerons cet article par parler d'une ville un peu spéciale pour le Chili.

 

Avant de commencer, nous vous souhaitons donc la bienvenue à tous dans cette année 2017 et nos meilleurs vœux.  Nous reprenons enfin nos aventures après plusieurs semaines entrecoupées par du volontariat au Chili (vous le verrez dans notre prochain article). Pour nous, l'expérience volontariat est en théorie terminée pour le moment jusqu'à notre dernier pays l'Inde. Nous n'en avons pas prévu dans les autres pays.

 

Donc je reprend à notre départ de Villarrica où nous ferons le choix de partir pour la ville de Puerto Varas à quelques heures de bus de notre point de départ. Le but de notre démarche est de profiter de la semaine que nous avons pour rejoindre Palena, la deuxième ville au Chili où nous allons faire du volontariat à partir du 20 Décembre et s'approcher petit à petit de la "carretera austral", cette route magnifique qui commence à Puerto Montt & descend en Patagonie jusqu'à Villa O'Higgins.

 

1- Puerto Varas

 

Si le voyage sera sans anecdote particulière, nous pourrons cependant vérifier ce que nous n'avions pas compris quand Erika nous avait dit : "Puerto Varas, c'est juste une ville allemande"... et expliquer pourquoi nous avons commencé notre article par souhaiter la bienvenue en allemand ! Pour la localisation, je vous laisse suivre avec la carte sur le site.

 

Nous poserons donc nos valises pour quelques jours dans cette ville charmante de la région des lacs du Chili. Celui qui se trouve au bord de cette ville s'appelle le lac Llanquihue.

 

 

La "ville des roses" comme elle a été baptisée est très agréable pour flâner et contempler la vue magnifique sur les volcans aux alentours, le plus connu étant le Volcan Osorno près de Puerto Montt.

 

 

mais aussi les sommets enneigés du Mt. Calbuco et du Mt. Tronador.

 

 

L'histoire de cette ville est relativement récente puisqu'elle fût créée par des colons allemands venus s'installer ici à la fin du 19ème siècle & du coup, la tradition allemande n'a jamais quitté la ville. Elle est toujours très forte par l'architecture, les panneaux dans la rue que nous voyons souvent en allemand et la cuisine puisque nous avons trouvé plusieurs spécialités allemandes dans les magasins. Cela va jusqu'aux pompiers qui ont inscrit sur leurs camions "FEUERWEHR" au lieu de "Bomberos". Nous resterons deux nuits sur place, le temps de se promener & visiter un peu la ville.

Nous dormirons dans une auberge au nom très original pour l'endroit..."La villa GERMANA", une grande maison au style très prononcé avec des nains de jardin.

 

 

Si l'endroit était très tranquille, nous sommes tombés d'accord avec Valentine pour ne pas mettre le même papier peint chez nous.

 

 

Nous partirons donc après quelques jours direction le sud. Si la plupart des gens remontent vers Puerto Montt pour prendre un ferry, nous ferons le choix de partir plus vers la campagne et emprunter la voie terrestre à travers les villages du coin même si Erika et Xavier nous avaient prévenu que c'était difficile si nous n'avions pas de voitures. Départ en bus bondé donc début du trajet debout mais avec le sourire!

 

 Premier arrêt : Cochamo.

 

II- Cochamo

 

Nous arriverons donc tranquillement dans cette mégalopole de 5000 habitants et trouverons directement notre petite auberge. Il s'agit d'une maisonnette dans la cour d'une ferraillerie, adossée à un mini-supermarché tenu par une gentille dame encore montée sur piles électriques qui est au four & au moulin. Nous poserons nos affaires dans notre "chambre" au première étage. Cet étage est uniquement réservé aux chambres et chaque recoin est utilisé pour faire une petite chambre que ce soit pour 1 ou 2, le tout séparé par des cloisons en bois. Nous y serons très bien et pour pas cher nous aurons droit à un copieux diner et un petit-déjeuner.

 

 

Ce sera pour nous l'occasion de partir visiter les alentours. Au programme :

  - Balade dans le parc à côté du village.

 

   - Visite des bords du lac :

Nous en repartirons le lendemain en bus direction Puelo pour (en théorie...) poursuivre  notre trajet vers Hornopiren... Je dis bien en théorie puisque nous arriverons à Puelo vers 11h. Après s'être renseigné sur le bus qui aurait dû partir vers 13h nous iront manger un brin pour se protéger de la pluie et nous attendrons un bus qui au final ne passera jamais... La pluie devenant de plus en plus forte, nous ferons le choix de nous poser dans l'hospedaje la plus proche pour y passer la nuit et prendre le premier bus le lendemain qui selon les personnes de l'auberge doit passer à 6h30 (après avoir passé un coup de téléphone pour demander...).

 

III - Le trajet vers Hornopiren puis Chaiten.

 

Ce trajet mérite à lui seul son paragraphe... Simplement pour l'enchainement des événements qui nous ont conduits en une journée à parcourir le trajet que nous avions prévu normalement en 2 jours! Nous étions donc à Puelo et après s'être levé à 5h30 pour pouvoir être sûr d'avoir le bus de 6h30, nous attendrons finalement jusqu'à 7h30 sans jamais voir un seul bus passer... Chacun des habitants du village ayant sa propre version des horaires de bus...

Bref, après s'être un peu découragés de voir un bus passer, nous entamerons notre marche avec nos gros sacs sur la route menant vers le port d'arrivé des ferry venant de la grosse ville au Nord, Puerto Montt pour espérer trouver une voiture nous emmenant à Hornopiren. 32 km à parcourir... Heureusement, le soleil est de la partie et nous permet de voir des paysages magnifiques de bon matin. les premiers km se feront dans la tranquilité... sans une voiture qui passe!

 

Puis après 4 km, une voiture s'arrêtera et nous fera avancer de 6km... c'est toujours mieux que rien, il ne nous reste plus que 22km à parcourir ;-)

Et ce fut long... mais beau... oui mais long... oui mais beau... enfin voilà quoi...

 

 

Et c'est après plus d'une dizaine de bornes avec tous les sacs qu'après une montée, je verrai arriver Val dans la voiture d'un monsieur super sympa qui nous emmènera jusqu'au port d'arrivée des ferrys. Ouf... on commençait à avoir mal aux pieds!

 

Puis rebelote, nous réessaierons le stop pour cette fois avancer de plus de 40km mais cette fois-ci à côté de la "grande route" vu qu'en théorie, il y a plus de voitures qui passent... et c'est là que commença le festival des touristes en mode égoïstes... Nous verrons un nombre important de voitures de touristes vides, passer devant nous en faisant style de nous ignorer totalement... et d’autres grosses voitures de chiliens bien vides...

 

 

Malheureusement, c'est souvent les gens le plus pauvres qui sont les plus généreux... Nous nous ferons prendre par un local qui nous avancera de quelques km pour nous laisser à la ville suivante, seul endroit où normalement un bus devrait passer vers 14h pour rejoindre Hornopiren. Nous déciderons donc de laisser tomber le stop qui nous a un peu écœuré pour le coup et nous irons manger un brin en attendant le bus. Et c'est à partir de là que tout s'est enchainé à une vitesse qui nous a laissé sur place... euh non en fait c'est le contraire.

 

A peine sorti de l'auberge où nous mangions, nous n'avions même pas levé la main pour faire du stop que des gardes forestiers du coin, se sont arrêtés près de l'arrêt de bus pour nous demander où nous allions et nous ont emmenés jusqu'à Hornopiren, notre destination théorique du matin... Mais voilà, à peine arrivé, ils nous ont déposé devant le départ des ferrys & là, le dernier ferry (en fait le deuxième de la journée...) partait 10 min après notre arrivée... Nous avons donc profité de l'occasion & nous avons pris nos billets tout de suite & sommes montés à bord. Et là, à commencé une traversée en ferry DE TOUTE BEAUTÉ ! Je vous laisse juger...

 

 

Cette traversée de fjords fut comme vous le voyez magnifique et le truc marrant c'est qu'entre les deux ferrys, il y a une presque île à traverser en voiture et nous aurons besoin de demander à des gens sur le ferry de nous emmener. Je ne mettrai pas longtemps à trouver deux chiliens super sympas qui voudront bien nous aider à traverser cette île et fait amusant, j'ai dû demandé sans avoir vu leur voiture et du coup, je crois que c'était la plus remplie de toutes les voitures!! Mais ce fût marrant et pour tout dire on a dû trouver les plus gentils car en plus de nous faire traverser l'île, ils nous ont proposé de nous emmener jusqu'à Chaiten, la ville à 1h du point d'arrivé du ferry! Et nous voilà arrivés à Chaiten en 1 journée alors que nous avions prévu 2 voir 3 jours pour y arriver ^^. Pour le coup, on paiera un coup à boire à nos chauffeurs en arrivant à Chaiten parce que les pauvres étaient là pour le boulot & avaient encore un très long trajet à effectuer le soir pour arriver à Chile Chico pour installer une antenne pour le téléphone ! Merci à eux !

 

 

La suite dans le prochaine épisode ! Chaiten & notre volontariat à Palena...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018