Purmamarca, Cafayate & Catchi

November 28, 2016

Cet article va être un peu spécial puisque nous allons surement faire une pause sans article de quelques semaines après celui-ci car nous partons de Salta pour plusieurs semaines de volontariat au Chili. Nous ne savons pas encore si nous aurons internet là-bas (ce qui n'est pas plus mal ^^ quelques fois pour notre génération "connectée").

 

Purmamarca

 

Bref, revenons à nos lamas (oui on ne dit pas mouton ici...). Après San Pedro, direction Purmamarca, petite ville du Nord de l'argentine. L'intérêt d'aller là-bas est rapidement trouvé. Plantée dans la quebrada du même nom (car c'est le nom du rio local... rio veut dire "rivière" et quebrada est équivalent à "canion"), elle se trouve dans une région magnifique où les roches ont des couleurs somptueuses. Jugez par vous-même avec cette image provenant de "google earth"

 

S'il est possible d'avoir des couleurs identiques dans d'autres pays tel que le Pérou, c'est bien dans cette région que nous nous sommes arrêté. "La Montagne aux 7 couleurs", "La Montagne aux 14 couleurs"... Vous en trouverez pour tous les goûts en allant dans tous les villes ou villages aux alentours (comme humahuaca par exemple). Pour notre part, nous choisirons Purmamarca pour éviter de trop "crapahuter" pour le moment. C'est en effet l'endroit le plus facile pour avoir accès à une montagne de la sorte car elle est carrément dans le village...

Ces couleurs multiples allant de l'ocre, au bleu passant par le vert le jaune, viennent toutes de roches particulières ou des métaux qui composent les roches et de leur oxydation ou autres procédés chimiques tels que la sulfuration ou autres. On y trouvera du cuivre, du fer, de l'argent, du Zinc, de l'étain et même de l'or.

 

Ce village, c'est finalement un endroit où il fait bon se balader tranquillement ^^

 

Nous y resterons 2 nuits, histoire de profiter de l'atmosphère. La journée sur place sera utilisée pour se balader...  Je vous laisse juger de notre choix!

 

On croisera des cactus bizarres...

Ou cette pierre... On a pas divulgué l'endroit, car ils seraient capable de mettre un péage pour faire payer les gens rien que pour la regarder!

Nous passerons donc notre temps à flâner dans le coin et à rayonner de notre auberge que je recommande vivement si vous allez là-bas : Mama COCA. Pour un premier contact avec des hôteliers en Argentine, on a été servi. La patronne est adorable!! Nous nous rendrons vite compte qu'en fait ce sont les argentins qui sont adorables....

 

Salta

 

Je ne l'ai pas mentionné dans le titre volontairement... Que dire de Salta, Ville principale de cette partie de l'Argentine, nous n'y ferons pas grand chose mais nous y resterons plusieurs jours ^^. Entre autre, nous y passerons deux jours avant de descendre à Cafayate & 4 en revenant de cette ville. Pourquoi? Attendre un colis qui au final n'arrivera jamais. Merci la logistique postale française ou argentine!! (on ne saura jamais le fin mot de l'histoire, je pense...)

 

Nous ferons tout de même un tour au musée archéologique de la haute Montagne et d'art contemporain (pour Valentine... c'est pas réellement mon truc l'art content pour rien...). Le premier peut être très intéressant si vous n'avez pas vu celui d'Arequipa (voir Pérou) car il explique tous les rituels Incas avec le sacrifice des enfants en haut des Montagnes. Pour nous, c'était de la "redite" donc nous n'apprendrons pas énormément. Cependant, contrairement à l'autre, il y a plusieurs momies d'enfants. De plus celles-ci sont particulièrement bien conservées puisqu’elles ont été complètement déterrées par l'homme à des altitudes où il y a des conditions de conservation "idéales". Un sarcophage spécial a été conçu pour les conserver tout en les exposant et pour les protéger de trop de lumière. Elles sont présentées au public à tour de rôle pendant un mois.

 

Bon voilà tout de même une photo de l'église de Salta...

Ce sera essentiellement pour nous, un moment que nous mettrons à profit pour nous poser, faire notre cuisine & retrouver un semblant de "vie en ville".

 

Cafayate

 

Nous partirons pour Cafayate, au départ, dans le seul but de faire une activité en attendant l'arrivée présumée de notre colis. Ville principale du département du même nom, l'intérêt vis-à-vis des activités humaines est essentiellement porté sur le vin. Il s'agit d'une des régions les plus hautes au monde où est produit du vin en grandes quantités.

 

Nous profiterons déjà d'une route magnifique pour y accéder et nous poserons nos valises au backpackers hostal. Si notre première nuit fût bizarre étant donné que nous dormions juste à côté de la pièce principale où tout le monde mangeait, nous passerons plusieurs jours très agréables dans cette auberge. Au menu :

 

Visite de la quebrada de las conchas

 

Canyon de 90 km situé au sud de Salta, c'est un rassemblement de formations rocheuses à couper le souffle. Nous retrouverons nos roches "gorgées" de minéraux aux multiples couleurs formant des agglomérats rocheux de toute splendeur. Les mouvements générés par les plaques tectoniques liés à la montée des Andes amènent également leur "pierre" à l'édifice évidemment. Si vous passez dans le coin, c'est bien l'activité incontournable avec la visite des bodegas.

Les bodegas

 

Comme dit auparavant, Cafayate est un pays de vignobles. Les bodegas sont donc un passage obligé. Pour ma part, venant d'une famille de plusieurs générations de viticulteurs dans la région de Vinsobres dans la drôme (pause pub pour le vin familial à goûter absolument!!!), j'avoue que je ne pouvais que m'y intéresser. Après la visite (sans réel intérêt) du musée du vin & de la vigne à Cafayate, nous avons visité une cave pour nous faire une idée du vin de la région. Bon je n'ai pas acquis toutes les connaissances de la famille en vin mais voici quelques infos intéressantes. Tout d'abord, cette région de part son altitude utilise majoritairement le cépage torrontès pour ses blancs. Il n'a aucun lien de parenté avec celui du même nom en Espagne et provient d'un croisement entre un type de muscat & un autre cépage le criolla chica qui est utilisé en Californie. Il est particulièrement adapté à cette altitude. Concernant les rouges, nous y trouverons essentiellement du Malbec mais aussi du Cabernet-Sauvignon & de la Syrah en moindre mesure. Tous ceux que nous avons goûté étaient "veillis" en fût d'un bois dont nous ne connaitrons pas la nature mais uniquement neufs et donnaient des vins conservable peu de temps (2 ans max). Nous n'accrocherons pas du tout au "torrontès" de cette cave puisque trop "léger" en goût. Pour les rouges, c'est le mélange des trois cépages rouge qui retiendra notre attention par son approche plus "corsée" que les autres avec des touches de cerises.

 

Nous n'iront pas plus loin dans les explications car le risque d'avoir un interrogatoire nourri en rentrant au pays est trop important pour qu'on puisse fournir assez d'explications pour étancher la soif de savoir de la famille ;-).

 

Les ruines de Quilmes

 

Vous n'aurez pas d'explications, ni de photos puisque cette visite fût ce que nous appelons dans notre langage franglais de la nouvelle génération : un "epic fail" (un raté magistral). Pour la petite histoire, nous avions décidé de rejoindre avec Floriane de notre groupe de copains formé à Cafayate, en stop, les ruines situées à 50km de Cafayate. Malheureusement même après 1h30 de marche, seulement une voiture avait bien voulu nous prendre en stop... pour nous avancer de 5km. Très gentil mais pas très utile au final.

Découragés par la chaleur et le soleil qui tapait fort, nous renoncerons et feront demi-tour en tentant tout de même le stop pour rentrer. Et là, pour le chemin du retour, dès la deuxième voiture qui passait, nous fument pris dans la remorque d'un pickup pour rentrer directement au village...

C'était écrit. On ne devait pas y aller. Par contre, ce fût ma première expérience de route derrière un pickup. Faut toujours trouver le côté positif, non?

 

le groupe de copains!

 

Oui comment, ne pas consacrer un petit paragraphe pour expliquer ce groupe de copains qu'on s'est fait à Cafayate et qui après avoir perdu de vue Sandra, Julie, Marc, Flo & Brian puis Charlotte & Florian, nous a fait du bien. Évidemment, nous les rajouterons tous à la liste des personnes qui nous ont marquées pendant ce voyage) et qu'on aimera revoir suite à notre voyage (j'ai peur qu'elle soit longue à la fin...)! Au programme cette fois-ci :

 

Emile & Lorine de Besac (Besançon pour les non initiés au langage de la franche comté), Floriane de Paris, Juan notre premier copain Argentin et comment ne pas mentionner Fran dit "El che", notre sosie argentin de Che Guevara qui nous nous fera rêver avec ses "empañadas" improvisées remplies de légumes qu'on fera cuire au four à bois dans le jardin de l'auberge.

 

Puis suite à nos activités à Cafayate, nous rentrerons sur Salta avec Lorine, Flo, Mimil, Juanounet & les équatoriens. Nous perdrons très vite de vue les équatoriens à l'arrivée à Salta mais nous continuerons à passer quelques jours ensemble avec les autres pour notre grand plaisir et de bonnes soirées à manger ensemble & bien rigoler. Nous ferons également la visite de Cachi ensemble avant de nous séparer et continuer chacun nos voyages respectifs.

 

Cachi

 

Ce ne sera pas le tour que nous allons retenir le plus. Surtout après toutes les points de vue magnifiques que nous avons traversé jusque là, j'avoue que même si c'était joli, nous n'avons pas été emballés plus que ça. L'idée : Prendre un minibus de 19 personnes pour faire une matinée de route avec des arrêts minutés où le guide était plus que pressant. Le but de notre trajet sera d'atteindre le parc national "las cardones" (qui ne veut pas dire les cardons du tout; sinon j'aurai déjà tout mangé...) mais fait référence à un type de cactus. L'arrivée de notre trajet de la matinée sera Cachi, petit village du parc national où l'activité principale est d'exploiter les terres fertiles avoisinant le rio local pour cultiver essentiellement des épices.

 Ce sera pour nous l'occasion aussi de faire les andouilles...

des complots...

 Le tout sous le regard désespéré d'un pauvre toutou affamé...

Et c'est ainsi que nous achèverons notre séjour à Salta. Départ pour le Chili dans quelques heures!!!

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018