Le Sud lipez & le salar d’Uyuni – Jour 1 & 2

November 15, 2016

Fraîchement débarqués de Potosi à Tupiza au Sud Est de la bolivie (voir la carte), nous passons la première journée là-bas pour faire le tour des agences & organiser un tour pour le Salar d’Uyuni. J’avoue, on a eu du bol puisque dès la première agence, nous avons réussi à trouver deux autres touristes, français en plus de ça et nous avons vite réussi à boucler notre tour « sur-mesure » pour 5 jours. Départ, le lendemain…

 

Cet article et le suivant parlent de ce voyage de 5 jours mais qui au final nous en a mis plein la vue !!

 

Jour 1 – le départ pour le sud Lipez

 

Le principe de ces tours dans le Salar d’Uyuni est le même pour tout le monde. Un 4x4, un chauffeur (qui va plus ou moins servir de guide… Nico, le nôtre sera très peu bavard ^^ mais très sympa (et bon, ce n’est pas grave du tout avec internet maintenant on peut tout savoir à posteriori), une cuisinière pour notre groupe (Noémie), des provisions pour la cuisinière pour tout le tour, des bidons d’essences (car il n’y a aucune station tout le long du parcours), une bouteille de gaz pour la cuisine, une plaque de cuisson au gaz (évidemment sinon la bouteille ne sert à rien… suivez un peu, svp ;-)) et toutes nos affaires. Le tout bien évidemment, harnaché sur la voiture et protégé du sable ou sel…

 

 

Et si nous parlions de notre itinéraire ? Tout d’abord, nous n’avons pas suivi le trajet « classique » qui part de Tupiza pour finir à Uyuni. Avec une carte, c’est plus facile pour se repérer…

Nous partirons donc de Tupiza, direction le sud ouest de la Bolivie & plus particulièrement le Sud Lipez. Notre première escale se fera non loin de Tupiza, sur les hauteurs pour prendre le petit déjeuner et avoir un petit aperçu de ce qui allait nous attendre.

Puis nous ferons escale, quelques heures après à la Ciudad del Encanto ! Cette formation rocheuse nous a juste cloué sur place… C’est magnifique. Et dire qu’elle n’était pas prévue dans le tour initial… Nous avons bien fait d’insister.

Confiant sur mon potentiel, j’ai également tenté d’invoquer les esprits de la pacha Mama pour faire émerger d’autres blocs de pierre…

 

 

Mais attention, maintenant un petit jeu. On va jouer à où est Max… Voilà deux, photos, il faut me trouver sur chacune d’elles !

 

N°1 facile...

N°2 - attention au piège!

Après avoir passé bien 1h à faire les idiots dans les roches, nous voilà reparti direction le Sud. Nous visiterons peu de chose sur le reste du trajet car vu notre tour, il faudra « accélérer ».

 

Si les tours classiques vont dormir vers Quetena Chico ou autres, nous avons « coupés » à travers le désert pour rejoindre directement Villa Mar ou plutôt… nous avons essayé. Et oui, notre chauffeur a eu la bonne idée de tester un nouvel itinéraire qu’il ne connaissait pas et nous nous sommes perdus dans le désert. Heureusement pour nous l’autre couple de français a réussi à utiliser leur GPS pour aider le guide et nous sommes arrivés avec seulement 1h30 de retard pour le diner du soir.

 

Mais ce n’était en aucun cas grave & c’est resté du domaine de l’anecdote puisque notre guide était adorable & nous lui avons prouvé que certains français savent être intelligents en voyage et ne pas râler pour un rien tout le temps!!! Cela nous a d’ailleurs valu la sympathie de notre  guide & nous a permis de découvrir que notre agence avait essayé d’arnaquer ce dernier sur notre dos en nous faisant passer pour des escrocs…

 

Arrivés sur les lieux, nous aurons droit au premier repas chaud de Noémie, notre cuisinière… et on a été tout de suite conquis !! Mais très vite, le sommeil nous a appelé.

 

2ème jour – Les premières lagunes, Encore des roches, la traversé rapide des Salars & le Volcan Tunupa !

 

La deuxième journée a été beaucoup plus rythmée que la première… et surtout plus riches en visites. Parti de Villa Mar, nous n’avons pas arrêté pour notre plus grand plaisir !

 

Italia Perdida

 

Ce petit coin rocheux est assez mignon et tire son nom à l’origine du premier touriste qui s’est perdu ici en vélo & a « découvert » cet endroit. On en a profité pour grimper de partout au risque de se faire mal... ^^. Mais au final pas de blessure pour une fois !!

La laguna Vilto

 

Première lagune rencontrée ! Et dire qu’à ce moment, on s’est dit : « C’est vraiment magnifique et en plus, trop bien des flamants roses !!!! On les voit vraiment de près, c’est fou ! »… La suite nous prouvera qu’on s’était trompé et qu’il y avait encore mieux ;-)

La Laguna Negra

 

Il s’agit là d’une magnifique oasis au milieu du désert. Notre balade qui durera bien plus d’une heure dans ce petit paradis, nous permettra de cotoyer lamas, canards, oies, oiseaux mais surtout voir clairement un petit animal que nous avions aperçus brièvement à la « ciudad del encanto », le viscache (prononcé « biskatché ») qui appartient à la famille des chinchillas.

Avant même de connaître le nom marrant de cette animal, le « viscache », il faut voir sa tête… N’avez-vous jamais songé à croiser un écureuil avec un lapin ? Le résultat, c’est cet animal.

 

 

On ne le voit pas bien ? Ne vous en faites, j’ai presque failli faire une photo « selfie » avec eux le surlendemain (en fait non, j’ai échoué complétement) mais on verra plus tard pour des photos de plus près!

 

Nous mangerons ensuite dans un petit coin tranquille avec encore un festin préparé par Noémie. Nous en profiterons pour jouer à la pétanque avec des cailloux… Oui en mode débrouille, on fait ce qu’on peut !

 

L’après-midi sera essentiellement utilisée pour « tracer » la route à travers le Salar de Chiguana & à travers le célèbre Salar d’Uyuni. Nous irons tout droit puisque la visite sera prévu pour le lendemain.

 

Arrivés en fin d’après-midi, nous poserons nos valises dans notre premier hôtel de sel au Nord du Salar d’Uyuni !! Il s’agit d’hôtels où les armatures de lits sont en sel, le sol est recouvert de sel, quelques parties des murs sont en sel… bref, vous l’aurez compris, on se sert par terre pour rehausser le goût de ses plats.

 

 

Le Volcan Tunupa

 

Mais voilà, ce fameux hôtel était situé au pied du Volcan Tunupa… Et vous comprendrez très vite, que le folklore de l’hôtel de sel ne nous a pas retenu très longtemps. L’envie de gravir la colline qui surplombait le village pour se rapprocher du Volcan avant le coucher de soleil, nous a très vite fait mettre nos chaussures !!! Et là, je dois avouer que ça a été du n’importe quoi… Objectif, gravir les 5km de collines avec une pente relativement coriace en un temps record pour arriver avant le dodo de l’astre luisant…

Les filles ont dû malheureusement abandonner à mi-parcours pensant ne pas arriver à temps pour le coucher de soleil… Par contre les deux autres idiots du village, on eu la bonne idée d’accélérer encore la cadence pour atteindre le sommet de la colline… Et ils l’ont fait.

 

 

Petite anecdote… j’ai mis le retardataire pour cette photo. Et après la course pour me positionner, heureusement que la photo est arrivée vite car j’ai failli tomber dans les pommes à cause de l’effort dû à la montée, la « mini-course » & l’altitude… On avait réellement mis le paquet ^^.

Nous redescendrons à la frontale vers le village rejoindre les filles pour un bon dîner de notre cheftaine !! Et dodo, car levé 5h pour le lever de soleil sur le Salar d’Uyuni !!!

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018