Llachon & le lac TITICACA – Nos derniers jours au Pérou

October 21, 2016

Après ce magnifique séjour au Machu Picchu, nous sommes partis pour rejoindre le lac Titicaca, nous aurions pu aller à Puno, la plus grande ville péruvienne proche du lac, mais l’idée d’aller encore dans une ville après la très (TROP !!!) touristique CUZCO ne m’enchantait guère. Après discussion et suivant les avis de Flo & Brian qui y étaient, nous nous sommes mis en tête d’aller à Llachon, petit village dans la péninsule de Capachica sur la rive Ouest (donc péruvienne) du lac.

 

Cette péninsule proche des îles Amantani & Taquile a pour intérêt d’être au bord du lac, et suffisamment reculée pour être au calme. Le but d’atteindre ce village est de loger chez l’habitant et enfin goûter à un peu de calme loin de grandes villes.

 

Le voyage jusqu’à Llachon

 

Un voyage en mode local reste quoiqu’il en soit toujours un moment particulier. Nous avons choisi pour ne pas encore dépenser « beaucoup » en utilisant les compagnies haut de gamme de passer par les petites compagnies… Objectif, payer 20 soles pour aller à Juliaca (6€ pour 5h de trajet), ville au croisement des routes entre Cuzco, Puno & Capachica. Nous nous sommes donc rendus à la gare routière (le terminal terrestre comme les péruviens l’appellent) et nous avons commencé la valse des comptoirs à marchander ! Puis finalement, nous trouverons un bus local qui nous emmènera à Juliaca pour 15 Soles ! Oui… 5h pour en gros 4€ chacun… Imbattable.

 

Mais à ce prix là, heureusement que Jésus est là pour te protéger…

Je plaisante bien sûr… Le confort était ce qu’il était mais cela allait très bien. Seul bémol, le bus est encore parti en retard et a mis 7h au lieu de 5… Ah ben oui, il y a des inconvénients.

 

Arrivé à Juliaca, Valentine a pu faire sa première expérience du Tuk Tuk. Ce sont de petites voitures-scooters qui te déplacent en ville pour rien mais qui sont de vrais « tappe-cul ». Nous rejoindrons ainsi le terminal des combis. Nous n’attendrons pas longtemps pour trouver celui qui allait nous emmener jusqu’à Capachica, le plus gros village de la péninsule puis nous enchainerons sur un autre qui nous emmènera à Llachon directement.

Le logement à Llachon

 

A peine arrivés, notre chauffeur du combi ira faire des signes à un de ses copains et nous voilà logé chez… euh… en fait j’en sais rien car il m’a fallu 2 jours pour comprendre son prénom. Sur le coup, j’ai pas trop aimé être imposé quelque part mais bon au final, c’est moins cher que tout ce que nous avait dit le routard ou les copains & le confort est correct.

 

Du coup, nous avons donc logé chez Eugenio & Barbara pour 50 soles par nuit chacun (logement & tous les repas compris) ce qui fait en gros 30€ pour deux pour 1 nuit & les 3 repas. Essayez de faire ça en France…

 

Il faut savoir que ce village a compris le truc & quasiment tout le monde a quelque chose pour loger des gens suivant ce principe.

Tous les ans de nouvelles offres apparaissent. Pour les plus méfiants, vous pouvez appeler avant pour loger à un endroit particulier ou pour les « on verra bien » comme nous, vous vous pointez sur la place du village & vous demandez à être logé. Vérifiez bien ce qui est compris avant, même si au final, la différence n’est pas énorme et le risque est quasiment nul d'être dans un endroit désagréable.

 

Pour tout vous dire, nous en avons été ravis, Eugène (en français) a été adorable & serviable & Barabara nous a concocté les plats qu’ils mangent au quotidien… et je peux vous dire que c’était top pour le prix qu’on a payé. Demandez à Valentine ce qu’elle a pensé de sa soupe !! On a noté les ingrédients qu'on avait reconnus et qu'ils nous on dit et nous essaierons de la refaire en revenant ^^.

 

Notre premier contact avec le lac TITICACA

 

Le soir de notre arrivée, nous avons eu le droit à ça... (désolé, la photo est floue... avec le peu de lumière on a pas vu le résultat.)

Dès le lendemain de notre arrivé, nous avons suivi les conseils de notre hôte & nous sommes partis en rando pour la matinée histoire d’aller au Mirador & voir enfin ce lac tant connu. Voici quelques photos de notre rando :

Le long du chemin, vous pourrez également trouver les points de rassemblement pour Incas...Mais je croyais qu'ils avaient disparus!!! Ils se cachent peut-être comme Elvis..

 

Et là…

Arrivés au Mirador, nous rencontrerons un Argentin avec qui nous discuterons toute la matinée (enfin plus Valentine car il ne parlait qu’espagnol et même si je commence à baragouiner, je n’ai pas encore le niveau) puis un groupe de français et là je me suis lâché au niveau parole…

 

Le lac

 

Mais revenons à notre lac. Plus grand lac navigable du monde (perché à 3810m de moyenne puisque ça bouge un peu) partagé entre le Pérou (55%) & la Bolivie (45%), le lac titicaca est en fait à la base une lagune qui a été élevée à cette altitude par la montée des Andes. Sa taille déjà énorme à l’époque lui a permis de conserver son eau chose que beaucoup de lagunes n’ont pas réussis (ou peu) à faire. Il mesure au maximum 200km de long pour, au plus profond, 275m de profondeur et une surface de 8400 km2… soit 15 fois le lac Léman.

 

Concernant les contes & légendes liés à ce lac, il faut déjà comprendre le nom du lac. En langage aymara, cela signifie « rocher du puma » en référence à un rocher situé sur une des îles (l’île du soleil). Selon les Incas, C’est dans ce lac que le Dieu créateur Viracocha fit émerger la lune, le soleil & les étoiles et que Manco Capac, descendant du dieu Soleil sorti des eaux avec sa sœur Mama Oello et dirigea sa tribu vers le Nord pour fonder ce qui allait devenir la Capitale de l’Empire Inca : CUZCO.

 

Pour le côté plus scientifique, il est marrant de noter qu’il est alimenté par 25 torrents & rivières et que malgré qu’à cette altitude 93% des eaux des rivières et précipitations s’évaporent, il y a tout de même de l’eau pour le remplir !

 

Voilà pour les explications, revenons à notre journée. Nous ne rentrerons pas tard & passerons notre après-midi à se reposer & écrire dans notre chambre… mais vers 17h… voilà :

Nous finirons tranquillement notre séjour à Llachon pour, le lendemain, partir vers Puno puis directement passer la frontière & atteindre Copacabana sur la rive bolivienne du Lac Titicaca.

 

Et c’est ainsi que s’achève la première partie de notre aventure… Et déjà tant de belles choses vues & de gens rencontrés…

 

Au revoir Pérou! Et merci...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018