Huaraz - Part 2 - le trek dans la Cordillère blanche. 3J / 2N

September 22, 2016

"C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire"

- Mohandas Karamchand Gandhi -

 

Ca y est, nous voilà dans le coeur du sujet. Nous avons donc finalisé notre première petite rando de quelques heures et pensons être bon pour faire un "vrai" Trek.

Nous sommes toujours à Huaraz et commençons à chercher une agence qui pourrait nous permettre de faire un trek de plusieurs jours & "taquiner" les sommets enneigés même si nous ne sommes pas fou... On n'a pas la condition physique pour se faire un sommet, ni même les connaissances.

 

Nous nous cantonnerons donc à un trek classique de plusieurs jours. Des choix multiples s'offrent à nous : L'ultra- touristique trek du "SANTA CRUZ" qui consiste en une trek de 4 jours & 3 nuits avec guide et des mules. Tout le monde nous dit que c'est magnifique mais avec beaucoup de monde... Etant un peu réticent à voir défiler tout le monde & être à des campements de 60 personnes, on se renseigne tout de même sur les prix et les conditions... Là c'est du grand n'importe quoi... Toutes proposent le trek mais à des prix allant de 300 soles (moins de 100 euros) à la plus chère (Queshuandes à 200€... mais avec un guide professionnel)... Et on s'y perd au final.

 

Ne perdant pas patience mais étant  dans le flou, on finit par hasard dans l'agence Montrek (référencée dans le routard également) et là le patron (très sympa au demeurant) nous propose direct une alternative... Nous n'irons pas dans le coin du Santa Cruz mais faire un trek de 3 jours à  l'est de Huaraz. Nous avions bien spécifié que nous n'étions pas là depuis longtemps, du coup c'est parfait. Le tarif est abordable pour nous (330 soles (moins de 100€ par personne pour 3 jours : Repas compris, location de la tente, sac de couchage & matelas + guide.... pas de mules ^^) et nous serons en petit groupe (3 + le guide). Bref ça nous va mais là on ne se rend pas compte encore de ce qui nous attend!!! Mais c'est ça l'aventure ;-)

 

Voilà le topo : 

 

Du coup, départ le mardi matin à 8h... On retrouve le guide & notre compagnon de trek "Fabien" (un gosse de 21 ans de Toulouse en école d'ingénieur). Je dis "gosse" car tout le long de la rando, ce petit "morveux" m'a mis la misère ;-). Je plaisante, c'est affectueux, car il était très sympa mais avait déjà pas mal profité de l'altitude et marchait bien pour le coup ^^. Bon j'ai quand même pris un coup de vieux...

 

1er jour : La vallée et le début de la montée. (départ 3800 m - arrivée 4300 m)

 

 

Nous nous engageons dans une vallée escarpée entre deux massifs imposants dont nous ne connaissons pas les noms et j'avoue que c'est très compliqué de les retenir vu qu'ils se ressemblent tous... Le but de ces trois jours sera donc de marcher dans une vallée, monter à un col & redescendre dans la vallée suivante de l'autre côté du massif... Ca à l'air simple comme ça.

 

Le guide part devant avec son sac aux alentours des 18 Kg... genre qui nous tuerait si on avait à le porter. Valentine porte le sien avec ses affaires, son sac de couchage, les matelas pour dormir & un sac de nourriture. (on ne l'a pas pesé mais à mon avis 13 kg...) et moi l'équivalent à Valentine mais à la place des matelas de moins de 1kg, une tente de 4 personnes pas du tout faite pour la rando... du coup un sac aux alentours des 15kg... Je sens que tous les deux, on va en baver.

 

 

Le premier jour est censé être "tranquille" selon l'agence : une vallée puis 300 m de dénivelé à grimper.... Nous apprendrons ce jour à ressentir ce que ça fait d'être constamment attendu par le guide. Pour résumer, ils marchaient (le jeune & le guide) pendant 30 min et nous attendaient 15min tout le temps. ^^. Oui j'avoue qu'à plat, ça allait mais on prenait notre temps pour savourer le paysage mais dès que ça a commencé à monter, on a vraiment utilisé l'appareil photo pour nous reposer... On avançait à 2 à l'heure... Mais bon, la première journée s'achève après 7h de marche et déjà plein d'images et de sommets dans la vue...

 

 

Pour la petite histoire, le guide s'attendait à avoir de l'eau au lieu du Bivouac... sauf qu'à cause du réchauffement climatique, toutes les sources à cet endroit ce sont asséchées et là... Il a dû redescendre... On l'a regardé faire car on était à bout de force... Le petit français l'a aidé et est redescendu avec lui... ça a fini de l'achever. Nous nous en étions bien incapable. 

 

 

2ème jour :  Le col & la redescente. (départ à 4300 m - col à  5100 m - redescende à 3800m)

 

Le deuxième jour se passe de commentaire.... On a grimpé, grimpé, grimpé, grimpé à un rythme de tortue. Le souffle coupé autant par l'altitude que par le fait qu'on en voyait pas la fin... et surtout plus que jamais par les paysages qui s'offraient à nous.....

 

 

 

 

et enfin le col à 5100m : Nous sommes au dessus du MONT BLANC!!!!!!!!!

 

Oui on en a bavé... mais ça vaut bien une pause non?

 

Bon pour ma part, j'aurais dû moins faire le malin... A peine 10 min après, c'est la "mini-crise". Un mal de tête horrible me cloue sur place... envie de vomir, le pouls s'accélère... Val me file un coup de main & sans savoir comment j'ai pu, on entame la descente. J'ai la tête qui tourne, les jambes qui flagellent mais j'avance et tout doucement nous redescendons jusqu'à un plateau, où je m'écroule pour me reposer. Après une petite sieste, nous repartons. Le mal de crâne est toujours là mais les autres symptômes ont disparu du coup, on attend pas et on continue la descente.... J'avoue que j'ai un peu eu peur (et fais peur à Valentine) mais c'est rien. Juste un petit mal des montagnes. Ce mal varie d'une personne à l'autre et il ne faut absolument pas négliger l'acclamation...

 

Bref, nous voilà reparti vers la vallée de l'autre côté du col jusqu'à notre prochain lieu de bivouac! Le guide toujours devant...

 

 

Nous dormirons donc dans la plaine au milieu des vaches en liberté et près de la rivière. Cette fois-ci, notre guide n'aura pas trop loin à aller pour trouver de l'eau. Et pour nous, ce sera l'opportunité d'un petit lavage corporelle dans la rivière avoisinante ^^. Ca fait du bien même si c'est frais!!! Au menu ce soir, soupe (comme le premier soir) & pâtes - sauce tomate & maquereau... C'est un délice quand tu as marché toute la journée!!!

 

 

3ème jour :  La vallée du retour & la redescende vers Huaraz.

 

Notre dernier jour se fera à un rythme tout tranquille à profiter de cette vallée magnifique au milieu des vaches, ânes, chevaux & autres oiseaux en liberté. Nous démarrons vers 7h du mat pour une arrivée prévue à 13h à l'endroit où un taxi nous descendra vers Huaraz (car il n'y a pas d'autres moyens de transport à cet endroit ^^).

 

Notre guide & le petit jeune en ayant un peu marre de constamment nous attendre, passerons leur temps à marcher à un rythme élevé pour nous obliger à avancer sans réellement nous attendre cette fois-ci. C'est pas grave, nous avons tout de même profité ;-)

 

 

 

 

Et c'est ainsi que s'achève notre trek de 3 jours dans la cordillère blanche. Par manque de moyen, nous ne resterons pas plus pour pouvoir profiter de la suite... Nous partirons donc de Huaraz 2 jours après... 

 

 

Nous en partons heureux & des images magnifiques dans notre besace!! 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018

July 6, 2017

Please reload

Archives