Lima - la suite... et fin

September 17, 2016

- Val -

 

1 - Mistura, la feria gastronómica más importante de Latinoamérica

 

Après avoir récupérer nos bagages, nous voici maintenant libre de partir de Lima puisque nous sommes restés plus longtemps pour les attendre. Mais avant de partir, on nous parle d'un festival de cuisine qui a lieu en ce moment à Lima, ça s'appelle Mistura... En fait c'est un festival gastronomique qui a lieu tous les ans à Lima depuis 2007 dans le but de célébrer la tradition, créativité, identité et diversité péruvienne. 

 

La cuisine péruvienne est réputée pour être l'une des plus riches d'Amérique du Sud. Les sociétés pré-incas et incas attachaient déjà une grande valeur à la nourriture, dont l'origine était considérée comme divine. À sa mort, le dieu Pachacamac aurait donné naissance au maïs (par ses dents), au manioc et aux patates douces (par son pénis et ses testicules...). D'ailleurs, les aliments et la boisson ont toujours servi d'offrandes à la Pachamama, la Terre-Mère.

 

Les péruviens sont donc toujours aussi friands de cuisine et Lima est considérée comme une destination gastronomique majeure du continent.

 

Nous voila donc à Mistura, c'est grand :

 Et Max est content car il a enfin pu manger des cuyes (à prononcer cou*****) :

 Vous voyez ces petites bêtes qui cuisent à la broche?? Ce sont des cuyes (voir photo ci-dessous) :

Max a en effet mangé de pauvres petits cochons d'Inde...

 

 

- Max- 


Je reprend la main car ma crédibilité en prend un coup là... Plus sérieusement, il est toujours intéressant de goûter aux plats locaux et là, pour le coup, c'est très local!!! Concrètement, il fallait goûter mais l'intérêt n'est pas au rendez-vous. La viande ressemble beaucoup au poulet. Il est très fréquent de retrouver ce plat andin dans les restaurants.

 

Pour revenir à ce festival, c'est une véritable institution dans Lima et il est impressionnant de voir la quantité de personnes qui se déplacent uniquement pour ça. 

 

Une fois le tour des stands fait, après avoir testé le sandwich à la galette de maïs & avocat, avoir testé différents plats du coin, nous nous tournons vers les desserts. Nous devons avouer que le Pérou n'est pas la destination à privilégier pour ça... Si les gâteaux sont essentiellement de gros gâteaux à base de crèmes ou des gâteaux type "cupcakes", ce sont bien les gelées qui nous ont le plus perturbées puisque de toutes les couleurs et servies parfois avec des morceaux de fruits à l'intérieur. Heureusement, ils ont une variété de fruits qui laisse rêveur : fruits de la passion, bananes de toutes sortes, pommes & pêches de différentes sortes, ananas, avocat (oui je le met dans les fruits...) et plusieurs autres donc je ne connais pas le nom.

 

2 - Le centre historique

 

Nous voici arrivé au dernier jour de notre passage à Lima (enfin...). Nous avons toute la journée devant nous avant de prendre le bus pour notre prochaine destination (Huaraz au pied de la cordillière blanche). Las des bruits de klaxons incessants, du monde de partout, nous sommes impatients de partir mais avant il nous reste une chose à faire : visiter le centre historique de Lima. Vu le peu de temps que nous avons (ou que nous voulions avoir plutôt...), nous y allons sans réellement de plan.

 

Lima une ville "nouvelle" :

 

Il est important de comprendre que si Lima a été fondée au XVIème siècle, la ville que nous connaissons maintenant ne ressemble à rien à celle de ses débuts puisque les tremblements de terre en ont eu raison. C'est une ville complètement "américanisée" avec ces quartiers ayant chacun sa spécialité, rangés en "blocs" le long de grandes avenues qui forment la ville qui existe aujourd'hui.

 

 

 

Afin de joindre le centre ville depuis notre quartier de villégiature, nous empruntons le Métropolitano... Assez innocemment, je me dis qu'il s'agit d'un métro... grosse erreur. Il s'agit en fait d'un bus... mais qui, à l'opposé des autres de la ville, a sa propre voie sur la voie rapide donc c'est un peu comme un métro en fait ^^.


Chose amusante, il faut absolument une carte à 5 soles pour pouvoir acheter des billets de transport à l'unité... C'est gênant pour nous sachant qu'un trajet vaut 2 soles (0,50€ environ) et que nous voulons uniquement 4 trajets... Du coup, l'astuce c'est de demander aux locaux qui arrivent de passer avec leur carte et de leur donner la monnaie. C'est comme cela qu'une gentille dame nous a tout d'abord guidée pour atteindre le centre ville (merci à elle) puis qu'un monsieur nous fait le même deal au retour. (Nous avons passé le trajet du retour à écouter ses histoires passionnantes sur Lima & le Pérou. Valentine a même reçu en cadeau un peso de sa collection... quelle charmeuse ;-). Nan sérieusement, il était adorable!  

 

Arrivé dans le centre, nous nous sommes dirigés vers la Plaza Mayor :

 

Place principal du vieux Lima, elle est entourée de bâtiments rappelant l'impact de l'invasion espagnole. Honte à nous, nous ne sommes même pas rentrés dans la basilique principale de la place... 

 

Au lieu de ça, nous sommes allés sur une place un peu plus loin face au fleuve où nous avons mangé à nouveau dans un "mini" Mistura (je ne plaisante pas, c'est le nom)!!! Décidément... la gastronomie et le Pérou. 

 

Au menu : poisson grillé, banane, riz & ceviche (salade de légume au citron).

 

Puis nous avons visité la Basilique (et couvent) Santo Domingo juste à côté... Et pour le coup, je recommande de payer le billet d'entrée, de monter dans la tour & de visiter le musée.

 

C'est rapide, instructif et vraiment beau :

 

Pour la petite histoire (ATTENTION MOMENT CULTURE !!!! Pour les allergiques, vous pouvez fermer le post...)


Cette basilique est "née" à l'époque du pape Paul III qui (à la demande de Charles Quint) fit envoyer à Lima une partie de la vraie croix du Christ. Pizzaro pour l'accueillir fit ériger une chappelle à l'emplacement actuel. Suite aux multiples tremblements de terre qui ravagèrent la ville, la morphologie de la basilique changea plusieurs fois pour finalement s'accompagner d'un couvent, d'une magnifique bibliothèque & de la première université d'amérique latine ! 

 

C'est également ici que repose SANTA ROSA DE LIMA, la première sainte des Amériques, canonisée en 1671 et patronne de la ville, du pays & de toute l'Amérique (rien que ça...)

 

Voilà pour le moment culture....

 

Ainsi s'achève notre visite du centre et de notre passage à Lima!!

 

 

3 - Que penser de Lima?

 

Si nous devons dresser un bilan rapide sur Lima (selon notre ressenti), nous dirions que cette ville n'a rien de très jolie & intéressante mais cela est avant tout dû au fait que nous étions seuls pour la découvrir. Nous sommes persuadés qu'avec un local qui prendrait le temps de nous la faire découvrir, elle gagnerait en charme et s'ouvrirait plus à nous.

 

Donc en bilan, si vous êtes là en touriste, ne vous y attardez pas trop... Si vous y êtes avec quelqu'un qui connait la ville, penez le temps ;-)

 

Maintenant place à la prochaine destination : Huaraz au pied de la cordillère Blanche au Nord de Lima... 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018

July 6, 2017

Please reload

Archives