Lima

September 13, 2016

Je reprends les évènements après la fin du dernier post, du coup après la bière...

 

Nous allons dans la salle d'embarquement pour notre vol direct Buenos Aires - Lima et après une bonne demi-heure d'attente, ils commencent à appeler les gens pour embarquer. Après une autre demi-heure d'attente debout, ils nous annoncent qu'en fait le vol va avoir 40 min de retard... Le problème c'est qu'ils parlent vite, je n'ai pas compris la raison du retard!

 

Au final, nous partons à 19h pour un vol de 5h vers Lima. Arrivée à Lima 22h, évidemment sans bagages, ils sont encore à Paris. Nous trouvons facilement un taxi, évidemment puisqu'ils nous sautent un peu dessus à la sortie de l'aéroport, et on arrive à l'hôtel. Bien qu'ils n'aient pas reçu nos mails pour les prévenir de notre retard, il y a quelqu'un à l'entrée qui nous attend.

 

Enfin une douche, un lit et dodo!

 

On a pas fait grand chose les premiers jours, on était un peu jetlagués et on a essayé de joindre différentes compagnies qui étaient censées prendre en charge nos bagages après Buenos Aires (parce que ca aurait été trop simple s'il y avait eu des vol Air France entre buenos aires et lima)...

 

Au début, nous sommes restés au même hôtel car Air France avait cette adresse pour livrer nos bagages mais finalement après 2 nuits, nous sommes allés dans une auberge de jeunesse et c'était vachement plus sympa. On a rencontré un Australien assez barré, des ricains (en fait pas mal de ricains), des néerlandais (ils sont définitivement partout), des allemands et j'en passe. Je recommande Kokopeli hostel à Miraflores avec un personnel très serviable et une terrasse bar tout en haut avec pizza le soir (un peu cher les pizza 30 soles soit à peu près 9€, c'est cher ici!)

 

 

Du coup comme on a toujours pas nos bagages, on va faire des courses de vêtements au frais d'Air France. Et le lendemain enfin, après bien 1h au téléphone pour essayer de contacter Air France / KLM à Lima, on apprend que nos bagages sont bien arrivés à Lima et qu'il nous suffira de les demander à l'aéroport au comptoir de KLM.

 

Petit aller-retour à l'aéroport avec fouille parce qu'on passe pas par le circuit normal, ils nous font re-remplir le papier de choses à déclarer à l'entrée dans le pays et ENFIN, au loins je les aperçois : 

 

 

J'arrête là pour ce soir, vous aurez la suite dans quelques jours!

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le retour

January 21, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents

January 21, 2018

July 6, 2017

Please reload

Archives