• vax-lemariage

Cambodge - Épisode Final - Des temples Angkor & Encore !!


Nous avons souvent eu des pièces « maitresses » dans les pays que nous avons visités : le Macchu Pichu, le Salar d’Uyuni, le Fitzroy & le Glacier Perito Moreno, le Grand Canyon… etc. Le Cambodge ne déroge pas à la règle et nous attends avec son célèbre site des temples d’Ankgor.

Je ne vais pas, pour chacun des temples, détailler l’histoire car cela aurait peut d’intérêt pour ce blog mais l’histoire du site dans son intégralité est réellement intéressante. Surtout quand on en a jamais entendu parlé !

L’histoire

Je vous ai déjà parlé des Khmers, en voici la capitale historique ! Elle aura vécu 500 ans (entre le IXème & le XIVème siècle). Si la taille actuellement connue & « exploitée » est relativement immense, la cité d’origine atteignait pratiquement les 3000 km2. Nous parlons ici tout simplement de la plus grande cité de l’aire préindustrielle… Les chiffres ne s’accordent pas tous mais il semblerait qu’elle aurait abrité plus de 800 000 habitants ce qui, pour l’époque, était réellement énorme.

Mais pourquoi parle-t-on alors d’une cité perdue puis retrouvée ? Je vais vous faire la version courte & épurée avec de très gros raccourcit pour simplifier la chose (chose que j’ai eu du mal à suivre également, voir même où je n’ai rien retenu).

La base de tout est la construction d’une capitale comme évoquée juste avant par un souverain hindouiste. A cette époque, les Shivas, Vishnou & autres consorts étaient vénérés dans la région. Le roi Sûryavarman Ier fut le fondateur. Ses successeurs l’agrandirent dans une lutte constante autant en termes de combats qu’en termes de construction de temples… Chaque monarque voulant imposer sa « patte » érigeait des temples encore plus beaux les uns que les autres. 200 ans après le début de sa création, on doit à Sûryavarman II, le plus majestueux & célèbre des temples : Angkor Vat.

J7 (Jayavarman VII) érigea de nombreux temples certains plus petits mais d'autres plus majestueux comme Angkor Thom (appelé aussi Angkor la grande)…

Mais voilà, ce dernier est bouddhiste. Convaincu d’être une divinité, il se fait représenter sur le temple colline Bayon et construit pour ses parents deux autres temples : Preah Khan & Ta Phrom que vous verrez en dessous.

L’histoire du déclin de la cité est visiblement liée à ce roi. Très influant, il tournera quasiment tout le pays vers le bouddhisme mais à sa succession, d'autres essayeront de renverser la vapeur… trop tard ! Toute la ville était devenu bouddhiste. Et c’est là que l’histoire devient « bizarre »...

Selon la légende, un des rois successeur de J7 se serait fait tuer par le chef des jardins des palais un soir alors qu’il se promenait « incognito » de nuit dans les potagers. Pas de bol…

Le peuple, plutôt que de mettre à mort ce régicide, suivra la voie bouddhiste donc pacifiste et en fera… le roi !!! C’est depuis ce moment que les rois qui se succédèrent, émanant du peuple bouddhiste, quittèrent le luxe d’Angkor pour la sobriété des pagodes en bois. La ville tombera à 100 000 habitants… puis les thaïs viendront s’occuper de ceux qui restent avant que cette cité soit complètement délaissée par les successeurs qui reprendront le royaume aux Thaïs ! (Nous sommes à la fin du XIIème jusqu’au XIVème où elle sera définitivement oubliée)

Ce n’est qu’au milieu du XVIème siècle que la cité, ensevelie sous la végétation et ayant été redonnée à la faune local (tigres, serpents & autres animaux), sera redécouverte par le roi de l’époque. Il faudra encore plusieurs siècles avant que les occidentaux puissent voir des images du site et finalement, encore plusieurs autres pour que ce site devienne patrimoine mondial de l’UNESCO & atteigne la protection qu’il a aujourd’hui !

La visite

Nous ferons la visite des temples en 2 jours : « le grand tour » lors du premier jour puis le lendemain « le petit tour ». Nous avons fait les deux en « Tuk-tuk ». Je vous le conseille. Les distantes ne sont pas non plus gigantesques pour la visite et quand il fait chaud, ça apport un frais que nous avons « béni » !

Le grand tour (circuit en rouge)

Cette grande boucle regroupe plusieurs temples de taille modeste mais n’englobe pas les temples les plus célèbres. Ayant dû payer le pass trois jours pour pouvoir faire les deux tours, nous voulions attendre le lendemain pour faire les plus célèbres avec Jean-Christian et Myriam de la famille de Valentine :

Preah Khan

Neak Pean

East Mebon, Pre rup… etc.

Tiens... revoilà Lara Croft !

La journée interlude entre les deux tours

Quoi faire entre deux jours de visite de temples ? Tiens pourquoi ne pas aller voir un temple ? Nous partirons donc à 6 cette fois-ci avec Jean-Christian & Myriam, qui nous ont rejoins le matin même. Je me sens bien en infériorité numérique moi avec tous cette affiliation Chouanard autour de moi…

Celle-ci ainsi que notre journée tournera court puisque Valentine ne se sentira pas bien et nous écourterons notre temps passé avec la dynastie Chouanard sous la chaleur pour revenir tous les deux à l’hôtel. Rien de grave au final mais du repos nécessaire !

Le petit tour

Le lever de soleil sur Angkor Vat

Comme dirait Coluche « Y’a qu’a acheter deux cartes postales… Une du lever, une du coucher… C’est pas la peine d’en faire tout un plat ». Soyons honnête… ne prenez pas ce « package » et profitez d’un bon sommeil pour aller entre midi & deux dans ce temple puis visiter le reste ensuite. Alors oui, c’est beau mais ça ne vaut pas le coup de payer plus pour le levé du soleil.

Nous enchainerons sur la visite du temple

C'est le moment de la pause Yoga...

Angkor Thom et de son temple « Bayon »

Puis Ta Prohm

Arrivés à la fin de notre journée, nous serons bien contents de nous plonger dans la piscine de l’hôtel ! Je peux vous dire que nous allons rêver de temple pendant encore un moment ;-) !

Les villages de campagne !

Le lendemain, je ferai l’impasse en restant à l’hôtel et laisserai les Chouanards et affiliés visiter tous ensemble.

C’est donc là-dessus que nous finirons notre séjour au Cambodge et nous séparerons de nos ainés pour reprendre notre chemin de notre côté ! Merci encore Poupette & Yves pour l’organisation & l’aide apportée pendant ces quelques jours ensemble !

Dans notre plan initial, nous avions prévu de continuer au Cambodge, remonter vers le Laos & revenir par le Vietnam du Nord pour partir au Japon début Juin. Cependant après plusieurs mois de vadrouille, nous sommes un peu « fatigués » par le tourisme et ne savourons plus de la même façon ce que nous voyons. Ainsi pour se remotiver, nous choisirons d’annuler ces pays (car on peut y retourner facilement depuis l’Europe) et de faire le « grand saut » vers le Japon directement pour profiter de cette civilisation « rangée », propre & organisée !

C’est donc de Siem Reap que nous décollerons pour Tokyo !


55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Copyrights